Rinpoche with flower seller in Burma.

Rinpoche with flower girl in Burma.

Alors que 2016 est sur le point de se terminer et que 2017 se profile, alors que l’année du singe s’éteint et que le coq s’apprête à cocoricoter, j’aimerais exprimer ma gratitude et mon appréciation à tous ceux qui soutiennent la Fondation Khyentse, les bénévoles, et ceux qui nous ont accompagné de leurs voeux. Ce sont vos efforts, votre temps et votre énergie immenses, c’est votre générosité et vos bons voeux qui nous ont non seulement inspirés mais permis de croître et de nous renforcer. Vous nous avez donné la possibilité d’aider davantage. J’aimerais offrir mes prières et meilleurs voeux à vous tous pour la nouvelle année.

Et, en attendant, j’aimerais rappeler à chacun d’entre vous que la paix, l’harmonie, la prospérité, et la santé du monde en général, et pour nous-mêmes, peuvent uniquement être atteintes grâce à la survie des enseignements du Bouddha. C’est pourquoi nous pouvons continuer de pratiquer autant que nous voulons, mais tous ensemble, aussi, ayons l’aspiration et l’espoir que les enseignements de Shakyamuni vont subsister et s’imposer. Prions Bouddha Shakyamuni de nous tenir à distance de la haine, de l’avidité et de l’ignorance, et de nous bénir pour que fusionne en nous la sagesse et la compassion.

Cette année, particulièrement, prions Arya Tara de nous protéger de toutes sortes de maux, d’obstructions et d’obstacles extérieurs, intérieurs et secrets. De protéger les êtres qui nous sont chers, familles et enfants, du courroux de la pollution, de la maladie, de la guerre, de la famine et des calamités des éléments. Puisse la paix régner sur terre et dans nos maisons, puisse la paix régner dans nos coeurs.